Accueil > Pots pourris, puzzles et chroniques > Des amitiés

Salut !

Partant de constats et vécus que pluralités d’amitiés coexistent, différentes et mouvantes, où on n’y partage pas les mêmes dimensions, temporalités ou encore les mêmes attentes, on avait envie de se demander, aussi au regard des copain.e.s, potes.ses, camarades… et des autres endroits affectifs (d’)où on peut aimer, c’est quoi les cadres qu’on construit pour les différencier et pourquoi, ou quelles sont les hybridités et complexités se liant avec les amitiés ?

On se demande comment elles se font… et se défont aussi ? Comment elles se vivent et comment elles se transforment… ou pas. Qu’est-ce que ça peut recouvrir être am.i.e.s pour nous ? Qu’est-ce qui importe dans nos diverses amitiés ?

Bon, en une heure, on a eu le sentiment d’à peine effleurer le sujet, de tout juste ouvrir la fenêtre pour tirer les fils qu’on voudrait détricoter 😉

Alors ça tombe bien, affectionnant aussi quelque peu qu’il y ait plusieurs volets à certaines ouvertures : on se retrouvera donc dans des temps à venir autour d’un volet deux 😉 !

Et ça tombe encore bien, comme évoqué dans le plateau-discussion, deux émissions camarades ont également déjà entrouvert cette embrasure amicale :

Langues De Fronde, Amitiés : https://www.radiorageuses.net/spip.php?article1180

Détournement Féministe, Nos amitiés : https://www.radiorageuses.net/spip.php?article1225

Extraits lus tirés de :

Roxane Gay, Bad Feminism

CaptainAwkward (https://captainawkward.com) traduction d’une de ses réponses à son courrier des lecteurices

Musiques :

Saweetie et Doja Cat : Best Friends

070 Shake, I laugh when i’mwith friends but sad when i’m alone

Bikini Kill, Rebel Girl

Doria, Plus personne

Voir en ligne : clique droit enregitrer sous

SPIP 3.2.15 | squelette | | Contacter Radiorageuses | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Version mobile